lundi 13 avril 2009

PETER BRABECK

4 commentaires:

Anonyme a dit…

from wikipedia :

Peter Brabeck pense que l'eau est une denrée comme les autres, qu'elle a une valeur marchande et qu'il faut la privatiser : « les ONG ont un avis extrême quant au problème de l’accès à l’eau. Ils souhaitent que l’accès à l’eau soit nationalisé, c’est-à-dire que tout le monde puisse avoir accès à l’eau. Mon point de vue n’est pas celui-ci, il faut que l’eau soit considérée comme une denrée, et comme toute denrée alimentaire, qu’elle ait une valeur, un coût. »

Ah ouais, quand même...

Papa Yaga a dit…

c'est idiot... être un bien public, nationalisé (et qui sait, un jour, "internationalisé" ?) n'empêche pas d'avoir une valeur, un coût. La seule différence, c'est la solidarité et le partage équitable qui fait que celui qui n'a aucun moyen n'est pas forcément condamné.
Il faut surtout faire payer très cher ceux qui la pollue gravement.

Papa Yaga a dit…

ça y est, je vois qui c'est... il a balancé un bon paquet de conneries et de cynisme dégueulasse dans un docu diffusé récemment sur arte, sur le marché de la faim... de là à lui souhaiter de faire l'expérience de la faim, la vraie... c'est tentant

portraitsaslivingdeads a dit…

Aaaaaaah le blog devient politique!
Et je signale que le monsieur est donc un grand amateur d'alpinisme, comme vous pouvez le voir.
(...et qu'il est accessoirement pilote de glacier, ce qui est croquignolet pour quelqu'un qui veut privatiser les ressources d'eau.)